Syndrome des jambes sans repos (SJSR) ou « Maladie de Willis-Ekbom »

On en peut pas en guérir mais il est possible d’éliminer les symptômes.

AVERTISSEMENT : Ce site ne peut en aucun cas se substituer à votre traitement médical. Seul, un médecin dans l’exercice de sa profession peut poser un diagnostic et prescrire un traitement médical.

crampes nocturnes Magicramp

La cause du SJSR est un trouble de l’activité dopaminergique :

Le problème

Vous avez probablement trop d’électricité statique dans les jambes, ce qui peut causer des interférences dans la transmission des signaux nerveux.

Imaginez ces signaux comme de petites « routes » à travers lesquelles l’information se déplace dans votre système nerveux. Cependant, lorsque des micro-signaux parasites, générés par cet excès d’électricité statique, se mêlent à ces routes, ils créent un « brouillard » électrostatique qui perturbe votre activité neurologique.

Dans ce cas, l’excès d’électricité statique freine la synthèse de la dopamine, et celle-ci s’élimine trop vite. Vous avez donc besoin de plus en plus de dopamine, car elle ne « synthétise » pas : elle ne se fixe pas dans le sang et s’élimine dans les urines. Et même en augmentant la quantité de dopamine avec des médicaments, vous êtes encore souvent en carence.

Cela provoque un désordre neurologique, caractérisé par une perte de contrôle de vos jambes (et parfois aussi de vos bras). Vous avez une sensation de « jambes folles ».

Z

La solution

1. Neutraliser l’électricité statique de vos jambes à l’aide du kit antistatique MAGICRAMP®, et ainsi optimiser la synthèse de votre dopamine (améliorer son action). Même si vous en avez peu, l’important est qu’elle synthétise bien.

2. Continuer à prendre vos médicaments à base dopamine (si vous en prenez), mais en diminuant la dose afin d’éviter les effets secondaires.

3. Si cela ne suffit pas, travailler sur la synthèse de la dopamine (vois ci-dessous).

LA SOLUTION NATURELLE POUR LES JAMBES SANS REPOS :
LE MAGICRAMP®

Le MAGICRAMP®, primé au Salon Mondial de l’Invention de Bruxelles, a été spécialement conçu pour neutraliser activement et naturellement l’excès d’électricité statique, et ainsi favoriser la synthèse naturelle de la dopamine, nécessaire pour éliminer vos symptômes. Il vous reviendra à moins de 20 euros par mois. C’est le traitement le moins cher et le plus efficace du marché.

Le MAGICRAMP® va ainsi améliorer naturellement l’efficacité de la dopamine, qu’elle provienne naturellement de l’organisme ou bien de vos médicaments. Il représente un complément parfait au traitement médical existant, sans contre-indications, sans effets secondaires, naturel et efficace.

Dans la plupart des cas, les symptômes liés aux jambes sans repos disparaissent complètement dès le premier jour. Aucune contre-indication, ni effet secondaire. Essayez-le et dites adieu à vos jambes sans repos.

De plus, c’est le SEUL traitement qui vous offre une garantie Satisfait ou Remboursé. Si les symptômes ne disparaissent pas dès le premier jour, demandez notre « PLAN B » gratuit qui va aider votre dopamine à synthétiser. Vous aurez alors une amélioration des symptômes de 50 à 60 % en quelques jours, et de 70 à 95% en quelques semaines.

Nos témoignages.

Ils ont vaincu leurs mouvements d’impatiences !

Personnes chez qui les symptômes de jambes sans repos ont disparu dès le premier jour :

Il avait même pensé mettre fin à ses jours !

Bernard (71 ans) avait les jambes sans repos depuis 25 ans. Il avait tout essayé : médicaments, thérapies naturelles. Il pensait même au suicide… Un jour il a vu le site Magicramp®, et il a commandé aussitôt. Dès le premier jour, sa vie a changé : il dort sans ses symptômes de jambes sans repos, et il a diminué le dosage de ses médicaments.

Plus de symptômes depuis 1 an.

Laurent (Belgique) souffrait de jambes sans repos depuis de nombreuses années. Dès le premier jour d’utilisation ses symptômes ont complètement disparu. Cela fait maintenant un an qu’il utilise le kit MAGICRAMP®, et il dort toujours comme un bébé, comme avant !

Le paradis après 20 ans d'enfer !

Noëlle (93 ans, France) souffrait l’enfer depuis 20 ans à cause de ses jambes sans repos. Elle a tout essayé sans résultats. Une amie lui ayant parlé du MAGICRAMP®, elle l’a commandé, et dès le premier jour elle dort comme un ange.

Dommage qu'elle n'ait pas connu le MAGICRAMP® plus tôt !

Lucienne, 92 ans (Belgique). Plus de symptômes depuis le premier jour ! Après avoir souffert le martyre durant 30 ans, elle se sent enfin revivre. Dommage qu’elle n’aiti pas connu le MAGICRAMP® plus tôt.

Charles passe enfin des nuits paisibles !

Charles (Paris, 52 ans) souffrait d’apnées du sommeil et de jambes sans repos, avec en plus des crampes au réveil. Dès le premier jour avec le MAGICRAMP, il sent ses jambes plus légères, sans fourmillements, et il dort beaucoup enfin. Il n’a plus ses symptômes de jambes sans repos.

Elle avait tout essayé. Rien n'y faisait.

Ariane témoigne pour sa maman Karin (Suisse) qui souffrait de jambes sans repos depuis de nombreuses années. Elle avait tout essayé : massages, acupuncture, médicaments,… Rien ne fonctionnait. Jusqu’à ce que sa fille découvre le site MAGICRAMP®. Depuis le premier jour d’utilisation, elle a retrouvé des nuits calmes et reposantes. Sa vie a changé.

Enchanté dès le premier jour. Son médecin ne comprend pas.

Marc (France). Il est incroyablement heureux. Il figure parmi les 75 % de cas de ceux qui n’ont plus rien depuis le premier jour ! Il en a parlé à son médecin qui est assez dubitatif.

Ne laissez plus les impatiences perturber votre sommeil. Obtenez dès aujourd’hui le MAGICRAMP® et éliminez vos symptômes de manière naturelle, définitive et instantanée.

Son mari n'a plus rien, depuis le premier jour.

Jacqueline (81 ans, France). Je vous remercie infiniment. Ce n’est pas une arnaque : les jambes sans repos de mon mari ont vraiment disparu dès le premier jour.

100% satisfait depuis le premier jour.

Philippe (France). Plus de symptômes depuis le premier jour ! Et déjà plus d’un an d’utilisation. Je le recommande à tous.

Nette amélioration depuis le premier jour !

Brigitte (France). Dès le premier jour, elle a ressenti une nette amélioration. Elle a encore des symptômes, mais 5 fois moins. Merci beaucoup.

Il est 100% satisfait dès le premier jour, mais pour sa maman, aucun effet...

Eric (60 ans, France) est ingénieur et travaille toujours. Depuis de nombreuses années, il souffrait de jambes sans repos qui l’empêchaient de dormir et diminuaient fortement sa concentration. Dès le premier jour, le MAGICRAMP® a éliminé complètement ses jambes sans repos. Par contre, pour sa maman qui souffrait aussi du SJSR, elle n’a pas eu d’effets et a été remboursée. Dommage qu’elle n’a pas essayé le “Plan B”…

Personnes chez qui les effets du MAGICRAMP® sont apparus après quelques jours ou semaines :

Effets spectaculaires seulement après 2 ou 3 jours.

Jean-Pierre (France). Le premier jour, pas beaucoup d’amélioration, mais dès les 2e et 3e jours, il n’a plus eu de symptômes. Il est heureux.

Il était très méfiant...

Charles (75 ans, Belgique) n’a pas eu d’effets au premier jour, mais après 2 semaines, miracle ! Il a réussi à dormir sans problèmes. Et depuis, il dort maintenant sans problème. Il est heureux.

Super depuis le 2e jour seulement !

Yvonne (France). Le premier jour, je n’ai eu aucune amélioration. J’avais oublié un petit détail du mode d’emploi… Dès le deuxième jour, ce fut super…

Elle a été enchantée jusqu'au covid...

Sylvie (Ardèche, France) a ressenti les effets du MAGICRAMP® après deux semaines. Ses jambes sans repos n’ont pas complètement disparu, mais quand même à 85%. Hélas, elle a eu ensuite le covid, et les impatiences sont revenues. Elle a demandé le “Plan B” à Jean-Marc WILVERS, et elle dort beaucoup mieux.

Enfin libérée !
Maintenant, Sylvie se remet de son covid long. Elle est enfin libérée de ce virus, et elle a retrouvé les effets bénéfiques du MAGICRAMP®.

Personnes qui n’ont pas ou peu ressenti d’effets avec le MAGICRAMP®, mais qui ont reçu le “PLAN B” et on amélioré ou éliminé complètement leurs symptômes et dorment normalement :

Nette amélioration après 3 semaines.

Céline (France). Pas d’effets au début. Ce n’est pas complètement parti, mais j’ai une nette amélioration après 3 semaines avec le Plan B.

Le MAGICRAMP® n'a pas fonctionné, mais le "Plan B" le soulage.

Jacques (75 ans, France) avait le syndrome des jambes sans repos depuis une cinquantaine d’années. Il avait déjà tout essayé. Le MAGICRAMP® était son dernier espoir. Hélas, il n’a quasi pas fonctionné chez lui. Alors, il a demandé notre “Plan B”, et la première solution qu’il a testée lui apporte déjà un soulagement intéressant. Il va en tester encore d’autres et a promis de nous tenir au courant.

Après 29 ans de souffrance, la libération !

Eliane (49 ans, Belgique) a été diagnostiquée à l’âge de 20 ans. Et au fil des années, ça s’est aggravé. Et les médicaments lui donnaient des effets secondaires importants (perte de connaissance,…). Elle a tout essayé, sans beaucoup de résultats. Le MAGICRAMP® lui a donné des résultats moyens. Elle a alors demandé le Plan B. Depuis, elle dort sans plus s’éveiller.

w

Et vous ?

Ne perdez pas cette opportunité d’éliminer complètement vos jambes sans repos. Vous n’avez rien à perdre. Tout ce que vous risquez, c’est de dormir sans jambes sans repos !

Message de l’inventeur du Magicramp® au sujet du plan B :

A écouter attentivement…

w

« Oui, mais mon cas est très grave, et depuis de nombreuses années »

Peu importe la gravité de votre maladie. En facilitant naturellement l’action de la dopamine, nous obtenons d’excellents résultats, quelle que soit la gravité de votre cas. Essayez vous-même et vous verrez.

La double cause des jambes sans repos.

En général, le syndrome des jambes sans repos est traité de manière chimique. Il consiste à utiliser des médicaments pour réguler les niveaux de dopamine et de fer, et ainsi, rétablir la communication entre les neurones qui envoient des signaux électriques qui se propagent le long des nerfs.

Votre corps produit toujours naturellement de la dopamine. Mais il se peut :

– qu’il n’en produise plus suffisamment.
– ou bien l’action de votre dopamine est entravée par une mauvaise synthétisation.

Nous avons découvert que les symptômes des jambes sans repos sont également liés à un excès d’électricité statique, qui altère la synthétisation de la dopamine et amplifie les mouvements périodiques des jambes associés au syndrome.

Par conséquent, il est impératif de neutraliser cet excès d’électricité statique. Ignorer cet aspect peut conduire à une augmentation des doses de médicaments, provoquant ainsi des effets secondaires parfois plus problématiques que le syndrome lui-même. Ainsi, il est crucial de traiter le SJSR à la fois au niveau chimique (en corrigeant les déséquilibres de dopamine et/ou de fer) et au niveau électrique en éliminant l’excès d’électricité statique.

L’excès d’électricité statique se caractérise par un manque d’ions négatifs et un excès d’ions positifs, c’est-à-dire, un déséquilibre ionique. Cet excès se libère dans les muscles lorsqu’ils sont au repos, provoquant des micro-signaux électriques parasites qui transite via les nerfs et sont interprétés erronément par les muscles. Cela explique les symptômes tels que les sensations d’impatiences, les fourmillements, les douleurs ou les brûlures dans les jambes, ainsi que les crampes.

Il est donc important de traiter le syndrome des jambes sans repos à la fois au niveau CHIMIQUE et au niveau ÉLECTRIQUE.

Le traitement de loin le plus efficace consiste à combiner un apport nécessaire de dopamine (soit par les médicaments classiques, soit de façon naturelle) avec la neutralisation active de l’électricité statique. Dans la plupart des cas, les symptômes disparaîtront complètement dès le premier jour.

Le MAGICRAMP® ne va pas vous guérir du Syndrôme, par contre vous ne « pédalerez » plus durant la nuit, vous ne ressentirez plus de douleurs, brûlures ou picotements, et vous retrouverez un sommeil réparateur.

En choisissant MAGICRAMP®, vous optez également pour une solution 100% naturelle, sans aucun effet secondaire.
Le MAGICRAMP® est sûr et respectueux de votre corps.

A QUI s’adresse notre solution ?

Cette solution naturelle est surtout destinée :
– aux personnes qui ne supportent pas les effets secondaires des médicaments dopaminergiques, ou chez qui ils ne font pas d’effets.

– aux personnes qui veulent des solutions naturelles et efficaces, sans aucun effet secondaire.

A l’attention des neurologues :

Une étude clinique doit être lancée en 2024, afin de démontrer scientifiquement les effets bénéfiques de cette méthode. En attendant, si vous avez des cas rébarbatifs de personnes qui ne réagissent plus aux traitements médicamenteux, nous vous invitons à nous contacter : votre patient vous tiendra au courant des résultats.

Et parce que votre satisfaction est notre priorité, nous vous offrons une garantie satisfait ou remboursé*.

Si vous n’êtes pas satisfait du résultat après 30 jours d’essai, soit on vous rembourse, soit on vous offre notre “Plan B qui est efficace à 97% pour retrouver votre sommeil récupérateur.
Soyez rassuré : il y a des solutions. Nous vous y aidons.

*Le remboursement est réalisé conformément à nos conditions générales de ventes.

Commandez dès maintenant votre MAGICRAMP®
et dites adieu aux impatiences pour de bon !

Contre les jambes sans repos, le modèle qui vous convient est le “kit spécial Jambes sans repos”.

Il comprend 4 pièces :

– 2 duvets antistatiques MAGICRAMP® de 40x60cm à placer sous les jambes, entre le matelas et le drap housse. Vous êtes tranquille pour 10 ans. Ses effets durent vraiment 10 ans.

– 2 bracelets antistatiques que vous placez aux chevilles deux ou trois heures avant le coucher, et que vous gardez toute la nuit. Ils vous seront également utiles en les portant aux chevilles si vous devez voyager, aller au cinéma ou au théâtre, au restaurant ou à une fête de famille,…

34 % de réduction

1 Kit spécial SJSR

 

 302,00 € 199,00 €

Contre les impatiences

Un service incomparable :

Notre spécialiste des crampes répond au téléphone 7 jours sur 7, même le dimanche, uniquement entre 13 et 23 heures, heure de Paris.